Naturopathie et legislation

code de la santé

L'article L 416 - 1 du code de la santé publique définit clairement comme actes réservés aux médecins :

" le diagnostic et le traitement des maladies réelles ou supposées."

En aucun cas, le naturopathe ne fait de diagnostic, il effectue un bilan de santé ou un bilan de terrain.

En aucun cas, il ne prescrit de médicaments anti-symptomatiques, il propose des cures et donne des conseils naturopathiques.  

Le Naturopathe est avant tout un Educateur de Santé .

 

La NATUROPATHIE est "MEDECINE NON CONVENTIONNELLE" par le Parlement Européen,

La NATUROPATHIE est "MEDECINE COMPLEMENTAIRE" par l'Organisation Mondiale de la Santé.

la naturopathie est :

– considérée comme « médecine traditionnelle » par l’UNESCO (UNESCO Thesaurus MT 2.80 NT1)
– référencée par l’Organisation Mondiale de la Santé comme 3ème « médecine traditionnelle du monde » Cf. Conférence d’Alma Alta du 12 septembre 1978
– enregistrée au Bureau International du Travail de Genève et relevant de l’O.N.U. (C.I.T.P.-68 BIT : 0-79.90, confirmé en 1988 par l’enregistrement 3241)
– référencée par la Classification internationale type, par industrie, de toutes les branches d’activités économiques (CITI, 2009 Nations Unies) sous 8690 visant les autres activités relatives à  la santé
– fiscalisée et enregistrée dans la nomenclature de l’INSEE
– répertoriée par l’Agence Pour la Création d’Entreprise (A.P.C.E.) relevant du Secrétariat d’Etat aux P.M.E., au commerce et à l’artisanat.

La Naturopathie est actuellement reconnue :

Dans le monde : en Australie, Chine, Inde, Russie, 12 états des USA et 5 provinces du Canada.

En Europe : Allemagne, Danemark, Grande-Bretagne, Irlande, Norvège, Pays-bas, Portugal, Suède, Suisse.